AVA donne une voix aux personnes asexuelles.
Elle favorise la reconnaissance de l’asexualité comme une orientation sexuelle à part entière et fournit à tous les outils nécessaires pour mieux comprendre l’asexualité et se comprendre soi-même.

En savoir d’avantage


Nos engagements

L’association a été créée pour permettre aux personnes asexuelles de parler pour elles-mêmes : le droit de se définir avec ses propres mots, de raconter son histoire, d’avoir sa propre voix est essentiel.
Nous sommes des personnes à part entière, capables de nous exprimer ; loin d’être des objets de science ou de curiosité.

Reconnaissance

AVA s’engage à favoriser la reconnaissance de l’asexualité comme une orientation sexuelle à part entière.

L’asexualité fait partie de la diversité des sexualités humaines : il faut accepter cette diversité et en reconnaître la richesse.

Nous luttons contre toute vision pathologique de l’asexualité, toute discrimination et marginalisation sur la base de notre sexualité.

Information

AVA s’attache à ce que tous accèdent aux outils nécessaires pour mieux se comprendre et se faire comprendre.

Le mouvement asexuel a déjà permis l’échange de discussions, d’idées et de propositions.

Rassembler ce savoir est indispensable car nous sommes persuadé·e·s que mieux se connaître est une quête honorable.

Communication

AVA s’applique à susciter et à animer la discussion autour de l’asexualité ainsi qu’à promouvoir la connaissance des personnes asexuelles et le respect de leurs diversités.

Nous échangeons avec des journalistes, des enseignants et des chercheurs afin de partager nos perspectives et les aider à poursuivre leurs travaux dans les meilleures conditions.
Nous contacter


Pourquoi chercher à sensibiliser les gens à l’asexualité ?

Dans un monde où le rapport au sexe est omniprésent, la vie de celles et ceux qui ne s’y reconnaissent pas peut être solitaire et douloureuse.

Beaucoup de personnes asexuelles se sentent « défectueuses », car elles ont le sentiment de ne pas avoir les mêmes besoins et les mêmes désirs que tout le monde. Beaucoup d’autres sont en proie à des sentiments de honte, et l’attitude des pairs, parfois inappropriée, voire ouvertement hostile, peut aggraver cette situation. Essayer à tout prix d’être « normal » peut mener beaucoup d’asexuel·le·s à s’enfermer dans des vies malheureuses.

Sensibiliser les gens à l’asexualité, c’est avoir la chance de dire : vous n’êtes pas seul·e. Vos sentiments et votre vécu n’ont rien de honteux. Mais aussi : l’asexualité est une orientation sexuelle. Ce n’est pas quelque chose qui se traite ou qui se soigne. Et c’est aider les gens à se sentir fiers de ce qui elles et ils sont.

Plus l’asexualité sera connue, plus il sera facile pour les personnes asexuelles de se rencontrer, de créer des liens, et de trouver un soutien. Enfin, être sensibilisé à l’asexualité représente une chance d’en apprendre un davatange sur la sexualité humaine et les relations qu’il est possible de former les un·e·s avec les autres.

En résumé, l’information et la sensibilisation à l’asexualité aident celles et ceux qui ne comprennent pas ce qui leur arrive, leur donnant un nom et la possibilité de rejoindre une communauté. Cela permet aussi d’apporter une aide à l’entourage pour comprendre les asexuel·le·s et les questions concernant l’asexualité.


Un message d’espoir

AVA souhaite envoyer un message positif à toutes les personnes asexuelles.
Nous voulons vous dire que vous n’êtes pas seul·e·s. Nous sommes là si vous en avez besoin.

Il existe aussi des forums et des blogs sur lesquels vous pouvez vous rendre à tout moment :