En quelques mots…


Asexualité ?

Une FAQ est disponible ici

Une personne asexuelle ne ressent pas (ou peu) d’attirance sexuelle pour qui que ce soit.

L’asexualité est une orientation sexuelle, tout comme l’hétérosexualité, l’homosexualité, la bisexualité et la pansexualité.

Ce n’est pas une pathologie, elle n’a pas à être « diagnostiquée ». Les personnes asexuelles, comme les personnes de toutes les autres orientations sexuelles, peuvent vivre des vies heureuses et épanouies.

Plus d’informations


Nos engagements

L’association existe depuis 2010. Elle fonctionne en non-mixité. tous‧tes les membres de l’association sont sur le spectre de l’asexualité. Nous pensons que seul‧e‧s les concerné‧e‧s sont à même de parler de leur vécu, d’établir des revendications et de diriger leurs luttes. Nous n’existons pas pour être des objets de science ou de curiosité, il nous est indispensable de pouvoir nous exprimer en autonomie sur nos vécus.

Communication

AVA veille à la pertinence des informations communiquées à propos de l’asexualité dans les médias, avec un regard critique : toute communication sur l’asexualité n’étant pas nécessairement positive, nous refusons de travailler avec des médias qui n’adoptent pas une démarche bienveillante.

AVA facilite les échanges entre la communauté asexuelle et les journalistes et chercheurs‧euses, afin de permettre aux personnes asexuelles de s’exprimer sur leurs identités s’iels le souhaitent, dans des conditions qui leur conviennent, dans le respect de leur consentement et de leur intimité.

Nous contacter

Reconnaissance

AVA lutte pour la reconnaissance légale et sociale de l’asexualité, qui est une orientation sexuelle comme les autres. L’asexualité fait partie de la diversité de l’expérience humaine, une diversité qui nous enrichit.

Nous luttons contre la pathologisation et les discriminations sur la base de l’asexualité comme des autres orientations sexuelles et des identités de genre.

Information

Le manque actuel de connaissances et de données sur l’asexualité n’est pas un accident ou une fatalité. Nous nous efforçons de contribuer à la constitution de ressources et d’outils pour parler de l’asexualité de manière pertinente.

L’asexualité et l’ensemble des problématiques queers doivent être abordées à l’école et enseignées à l’ensemble de la population. De plus, des formations plus complètes sont nécessaires pour les éducateurs‧rices et les professionnel‧le‧s de santé.


Un message d’espoir

AVA souhaite envoyer un message positif à toutes les personnes asexuelles qui souffrent trop souvent d’isolement et de solitude.
Nous souhaitons vous dire que vous n’êtes pas seul‧e‧s.

Logo Facebook

Si vous êtes une personne sur le spectre de l’asexualité et/ou de l’aromantisme ou en questionnement sur ces sujets, vous pourrez rejoindre le réseau Asexualité/Aromantisme francophone sur Discord et y échanger avec d’autres personnes concernées.